Catégorie: Biographie
Éditeur: Editions MARRIMPOUEY - Pau
Pages: 268
Bibliothèque: Château de Mauvezin
Localisation: Armoire 3 - Étagère 2
Année: 1990
N° catalogue: 920.VER.GAR

Résumé

Vie, mort et transfiguration d'Antoine VERDIE, Bordelais.

L’essai de Philippe Gardy détaille le destin d’Antoine Verdié (1779-1820), plus connu sous l’appellation Meste Verdié, depuis ses origines populaires, à la veille de la Révolution, jusqu’à sa fin tragique et mystérieuse, cinq ans seulement après la publication de ses premières œuvres.

Cet écrivain particulier, né et mort à Bordeaux, rend compte de l’évolution irréversible de la langue française dans toutes les couches sociales des villes dont Bordeaux. Et Verdié, jouant des trois langues, le gascon, le français et le francitan (langue bâtarde qui fait le pont entre les deux premières), met en scène cette transformation dans une œuvre théâtrale où se mêlent le grotesque et le sérieux, unpeu à la manière de Carnaval.
En fin de volume, François Pic expose la bibliographie de l’œuvre remarquable de Meste Verdié.  

Livre non libre de droit. Consultable au château. Voir modalités en page d’accueil.