Catégorie: Poésie
Éditeur: Imprimerie Clément LARRIEU - Tarbes
Pages: 8
Bibliothèque: Version électronique uniquement
Année: 1907
N° catalogue: 849.01.DEJ.TRO

Résumé

Extrait de la Revue des Hautes-Pyrénées, tome II, 1907, p.289.

Le Docteur dejeanne, alias Nabaillet, nous raconte que le troubadour gascon, peut-être fils d'une certaine Marcabrune, a suivi le troubadour Cercamon sous le nom de Pan Perdut (Pain Perdu) qu'il échangea ensuite pour Marcabru. C'est le plus ancien des troubadours dont les manuscrits ont conservé des mélodies. En plus des pays d'Òc, il a probablement chanté en Espagne, au Portugal, en France (du Nord), en Angleterre.

Dejeanne présente les traductions en français de quatre chants  :

Dirai vos senes doptansa
Je dis en toute assurance

Bel m'es quan son li fruit madur
J'aime bien quand les fruits sont mûrs

Pax in nomine Domini
(chant de croisade)

L'autrier jost' una sebissa
L'autre jour, dans la prairie

Livre mis à disposition de la bibliothèque par Francis Beigbeder, de Nosauts de Bigòrra.

Lire au format numérique.